Au Conseil communal: l’avenir très incertain de Beaulieu

L’annonce du retrait de MCH du théâtre et des activités congrès a suscité un long débat au Conseil communal de Lausanne. Le syndic Daniel Brélaz a fait état des sérieuses difficultés financières que doit affronter la Fondation de Beaulieu et des nombreuses incertitudes qui pèsent encore sur l’avenir du site, aussi bien pour l’exploitation du théâtre que pour les activités de congrès. On attend toujours de savoir si MCH aura besoin de tout ou partie des halles nord pour développer les foires et les expositions. Les déterminations de MCH sont nécessaires au démarrage de la démarche participative promise par la Ville.Brélaz

Incidemment, le syndic a démontré que le retrait partiel de MCH n’avait rien à voir avec le refus du projet Taoua par les électeurs lausannois le 13 avril 2014.

Extrait de la séance du Conseil communal du 17 février 2015 (vidéo)

19 février 2015 -24heures. L’Avenir de Beaulieu, débat au Conseil communal.