L’essor des démarches participatives

L’échec du projet Taoua lors du référendum du 13 avril 2014 n’a pas eu pour seul effet d’empêcher la construction d’une tour indésirables. Il a aussi conduit les promoteurs et les autorités communales à s’intéresser de plus près aux démarches participatives. En attendant celle qui doit encore être organisée pour le site de Beaulieu, de beaux exemples se sont développés à Morges et à Sévelin.


Lire  l’essor des démarches participatives